Histoire Vraie: Autobiographie

 

 

 

 

Anne Hecdoth

raconte des histoires vaines

sur les histoires vraies

comme Gertrude Stein

dans les autobiographies des autres qu’elle a écrites elle-même

 


 

img_0119.jpg

 

 

 

J’écris pour moi-même et pour des inconnus…

 

Gertrude Stein citée par elle-même

dans Autobiographie d’Alice Tolkas.

 

 

img 0125

 

 

 

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((« https: » == document.location.protocol) ? « https://ssl. » : « http://www. »); document.write(unescape(« %3Cscript src=' » + gaJsHost + « google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E »)); //]]> </script><script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(« UA-6900860-2 »); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>

25 réflexions sur « Histoire Vraie: Autobiographie »

  1. à 90 printemps, dame Gertrude a encore la plume alerte
    et, miracle, dans l’encrier l’encre n’a pas encore séché.
    Mais, chut ! point trop de bruit, car à cette heure tardive, elle dort.

  2. Mais il en a plein que je ne connais pas !!!! … Et ,c’est assez réjouissant ,ainsi c’est vous qui m’en parlerez   ( seulement si vous le voulez bien 🙂 )

                               

  3. au menu ,deux corneilles ,un freux ,un ramier ,une Bête Humaine à la sauce que vous savez …

                                                                                                               votre Magicienne

  4. Je trouve cela excellent, et encore plus la façon dont c’est raconté avec tout l’humour de notre anecdotière! Un peu de provoc vis à vis des végétariens aux tortues carnivores et aux orties urticantes ne fait jamais de mal…

  5. Je tetrouve bien là ,Gertrude Rrose …provoc ,et asticotante !!! Les asticots n’ont pas pu sans doute dévorer la chair du Crâne de G. Vous prenez votre revanche 🙂

    Le Brin d’Ortie urticant va débarquer prochainement …Vous êtes aux premières loges ,c’est un rien palpitant …

    Il me venait des démangeaisons de quelques stances à la Edgar ,mais ,j’en fais assez comme ça

    Les feuilles d’orties sont-elles phosphorescentes quand elles sont sur le crâne d’Hedgarallaan ???

     Je prends mon éventail de plumes plutonniennes …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.