La Collection Ostomologique de Gertrude

 

photos-gertrude-3718.JPG

 

 

Le Capitaine vous présente

les neufs échantillons les plus

représentatifs

de sa collection ostomologique

crâneuse et contradictoire 

Les spécimens ont tous été capturés

au filet de Toile

sur les récifs de sa petite étagère

et dans les baies anses de son île Os.

 

photos-gertrude-3721.JPG

JC, La collection Ostomologique de Gertrude,
éléments divers, épingles et boite d’entomologie,
5,5 x 26 x 40 cm

 

 

photos-gertrude-3688.JPG

JC, Gertruda Plastica,
matière plastique, ruban adhésif. Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Plastica

Espèce commune de forme variable aux reflets illusoires et aux transparences trompeuses.

 

 

photos-gertrude-3690.JPG

  JC, Gertruda Baudrucha Autrucha,
ballon de baudruche, noir de fumée, plume teinte en bleu.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Baudrucha Autrucha

Espèce ensablée et dégonflée à contours flous. À consommer avec modération car toxique et gonflant pour le système conscient politique.

 

photos-gertrude-3692.JPG

JC, Gertruda Spongia,
éponge « gratteuse » découpée.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Spongia

 Spécimen de la branche Cranum Spontex à géométrie variable . Activité épongeante ou épanchante selon le cycle lunatique ; peut s’avérer décapante voire urticante autant qu’absorbante pour son écho-système.

 

photos-gertrude-3686.JPG

JC, Gertruda Pelurosa,
pelures et mines de crayons, colle.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Pelurosa

 Spécimen de la branche laborieuse papivore et minophage laissant dans son sillage quelques traces compliquées et confuses.

 

 

photos-gertrude-3684.JPG

JC, Gertruda Rosa,
pétales de rose, colle.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Rosa

 Espèce pullulante et purulente des rivages virtuels. Probablement originaire de Rome Antique, elle sert de monnaie d’échange dans les conversations numériques ambiguës.

 

photos-gertrude-3682.JPG

JC, Gertruda Fragilosa,

coquilles d’œufs, colle.

Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Fragilosa

 Espèce dont les individus bien que très fragiles sont d’approche peu facile. Nous n’avons pas plus d’informations sur leur fonctionnement physiologique.

 

photos-gertrude-3676.JPG

JC, Gertruda Filendrosa,
fils, colle.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Filendrosa

 Spécimen non identifié à la filiation douteuse. La première observation rend compte d’un système sympathique complexe laissant supposer quelques liens avec des branches connexes.

 

 

photos-gertrude-3678.JPG

JC, Gertruda Temporella,
cire, bougies et bobèches d’anniversaire.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Temporella

 Spécimen de la famille des Cranum Amnésicum au cycle biologique absurde et aux fonctions vitales dépendant de rites obsessionnels compulsifs. Ne pas approcher l’individu du Feu, car l’allumage peut être mortel.

 

 

photos-gertrude-3679.JPG

 JC, Gertruda Cradoca,
poussière et éléments non identifiés,colle.
Environ 5 x 7 cm.

Gertruda Cradoca

 Espèce très commune et cradophage endémique des élevages de poussière. À capturer à la balayette et à la Pelle à neige.

 

 

Comme d’habitude,

Gertrude Rose et Gertrude Noire

sont jalouses

et aimeraient

être plus vraies

que

Vraie.

 

93 réflexions sur « La Collection Ostomologique de Gertrude »

  1. Voici ce que je viens d’écrire précédement sous le commentaire copié-collé-jeté-et-hop:

    « Euh… Attention, Marguerite, de bien signer dans la bonne case. Vous avez vu: rien n’échappe à l’oeil pointu de la Magicienne!

    Je vais encore être obligée de faire un tour de passe-passe! »

    Et après un nouveau tour de passe passe gertrudien me revoici dans la bonne case:

    Ne vous excusez pas, car en vous excusant votre doigt à encore ripé sur le clavier, c’est l’émotion!

    Et c’est qui qui rattrape le truc à chaque fois? c’est votre nonosse préféré.

    Bon, ces petites fautes avec le diable informatique, qui donc ne les a pas faites un jour? Et la Magicienne peut rigoler, elle, c’est l’os-pital qui se moque de l’infirme-qui-rit.  🙂

  2. Sacrée Magicienne! J’étais sure qu’il y avait de la potion de baguette dans l’air et de la sorcellerie de clavier sous roche.

    Vous n’avez qu’à lui balancer quelques fèves bio en représailles.

  3. Une fois j’ai envoyé un « courrier du lecteur » à Bx Arts magazine avec un faux pétard dedans et une enveloppe en forme de pompe cardiaque, j’étais très fière de ma réalisation, et ils ne l’ont même pas publié…

  4. Les neuves gertrudes sont tout simplement meravigliose. Comme vous nous gâtez! Ces neuf merveilles vont alimenter mon petit cabinet ostomologique, un peu pauvret en ce printemps naissant.

    En tant que marguerite botanique, je savoure tout particulièrement la gertruda rosa bien connue et pourtant si rarement associée à cet autre specimen magnifique de Pelurosa : une pure délectation.

  5. Mais Marguerite perd la tête et ne sait plus sous quelle crâne  elle habite. Veuillez la pardonner,  elle en est toute confuse la pauvre  pâquerette. Elle jure qu’on ne l’y reprendra plus mais les actes manqués parsèment sa pelouse et avec ces sacrés clics , à peine a-t-on claqué des doigts que déjà l’on se répand sur la toile englué comme un moucheron.

  6. Justement chèreCapitaine Gertrude ….vous allez voir ce que vous allez voir

    Je ne ris pas de l ‘ Hos-pital, ne suis comme ça ,voyons …Très sérieuse ,la Magicienne

  7. Ces fichues machines me rendent gaga. Je n’avais évidemment pas regardé la case du haut. Cette fois-ci, jespère avoir retrouvé l’équilibre. L’émotion, le printemps, la gagatisation rampante. Heureusement qu’il y a un nonosse vigilant qui veille aux graines. En ces temps de Grande Surveillance, je devrais faire un peu plus attention à mes nonosses à moâ, je crôa. Je pense que je suis ensorcelée par Magicienne et que je me mets à parler le Krôa.

     Bon , maintenant je retourne à mes fèves!

  8. Certes …………………….!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

            Et c’est bien à vous ….que mes intentions …vont….vous ….:)

  9. Je me suis sentie visée, ça a failli m’exploser  dans les pétales. Heureusement,  je n’avais pas complètement dégoupillé la chose, sinon pfffffff, plus de marguerite. Pour le coup vous auriez pu organiser une danse macabre de cinq sens.

  10. J’apprécie particulièrement Gertruda Cradoca et Gertruda Pelurosa, avec une préférence pour Cradoca… je n’sais trop pourquoi, je lui trouve une bonne mine – bien que ce terme devrait naturellement échoir à Pelurosa… Pelurosa me parait plus farouche, plus à fleur de peau, dirait Rosa, la volubile.

  11. Les artistes c’est tous des cons !!!!

     

    Nous on vaut mieux ! On fait des fausses pompes cardiaques

    et l’on se tape sur le ventre !

  12. En location, c’est possible ? ou en photo, oui, en photo, ça serait bien… sous tous les angles et toutes les coutures, histoire de faire voyager Gertrude dans l’univers krapoïdien… Gertrude chez Goya, Gertrude chez Kalmakoff, Gertrude chez Le Magicien d’Oz, Gertrude au Congo, Gertrude chez les X-Men, Gertrude sur la lune, etc.

  13.  Je comprends que la collection ostomologique de Gertrude suscite des convoitises. Moi-même si je ne savais pas me tenir, j’en piquerais bien une au milieu de mes pétales…

  14. Je suis allée voir la Nimportekoa : elle n’est pas très collet monté, il faut le reconnaître. Son côté louche ne  donne guère envie de la porter en sautoir!

  15. Le cas mambère est rude  au petit déjeuner mais Gertrude est une dure à cuire : rien ne la trouble, c’est une battante, elle parviendra à ses fins et surmontera toutes les difficultés. Je lui fais confiance et j’ai hâte de suivre le prochain épisode de ses aventures rosénoires.

  16. Ces petites  Gertrude sont à croquer :

    Pour laquelle craquerai-je ?

    J’hésite entre la filandreuse et la rouge éclatée, à moins que je ne prenne la menthe glaciale (la Plastica), mais la suave Rosa parfumée m’irait aussi.
    Je renonce à la Pelurosa qui doit gratter la gorge et à La Fragilosa trop cassante. La Spongiosa s’annonce dégoulinante par temps humide. La  Temporella, brûlante si on l’enflamme, me calcinerait le gosier !

    Je réserve La Cradoca pour un dépoussièrage infra-mince de ma boîte en valise !

     

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.