4 réflexions sur « Série des monogrammes G: L’Os poché en croute. »

      1. Peut être que je suis le deuxième commentateur ! C’est un magnifique nouvel espace, sobre, sans publicité, beau comme une salle d’attente chez le psychiatre et très japonisant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.