Carte postale n°6.

JC, Passage de péniches sous le Pont Neuf, 1998,
 Photographie noir et blanc,
Appareil à sténopé , panoramique,
temps d’exposition: 18s.

Les pécheurs sont des sentinelles
une ligne indique le ciel
Demain sera moins gris qu’hier
Un morceau de bois qu’entraine le courant
ma pensée
un miroitement
des péniches dociles
le fil

le grouillement du pont
m’appelle

Philippe Soupault,
Quai.

2 réflexions sur « Carte postale n°6. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.