La rentrée du vain si vain.

 

Avec toutes
ces doudouteries et ces tatouteries
on oublierait presque à quel point
Gertrude est une entreprise
bête, docte, pédante et absurde.

C’est la rentrée
et on ne résiste pas
à vous en mettre une petite couche
de l’art.
C’est vain si vain
mais c’est tellement bon…

JC, avril 2009, L’histoire du l’art, petite performance à partir de vieilles diapositives gravées publiée pour la première fois  le 3 octobre 2012 sur le blog de Gertrude (vous pouvez toujours chercher).

Cela fait exactement quatorze ans et huit mois que ce crâne vous fait la leçon
bande de cancres !

Les Sens de Gertrude

Trouvez
le point 
G
de Gertrude


Le texte dit est un extrait de Petite anatomie de l’inconscient physique de Hans Bellmer


Cela fait vingt deux mois que
les sens de Gertrude s’évaporent
sur le Web

<script type=”text/javascript”> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((“https:” == document.location.protocol) ? “https://ssl.” : “http://www.”); document.write(unescape(“%3Cscript src='” + gaJsHost + “google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E”)); //]]> </script><script type=”text/javascript”> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(“UA-6900860-2”); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>


Au programme du Ciné-Club

des
Petits Cochons:

Une vieille
copie
 
de la Mesure des Écarts
de la Ressemblance
par
CONTACT
tactile.

Crois-tu que si un homme était capable de faire indifféremment et l’objet à imiter et l’image, il choisirait de consacrer son activité à la fabrication des images?

Platon.


L’original