G Os graphies.

Ou les logiques Os-ganiques
dans la croissance du Crâne
et de ses représentations
entre soi-disant
maitrise du point
et tentative de canalisation
des fluides du Cas Os

Où l’on voit que la Crâneuse
n’a pas fini de chercher
en amont et en aval
de sa mémoire
OS-céanique et G-Os-graphique

« Quel qu’il soit, ce qui caractérise un hasard primaire est qu’il intervient comme point de séparation entre deux stades d’une théorie, l’amont, dont nous ne dirons quasiment rien, et l’aval, qui va, en somme, consister à remplacer des formes inattendues du hasard par d’autres formes, dont on se trouve avoir déjà l’habitude. »

Benoit Mandelbrot, Les objets fractals, forme, hasard et dimension, p.50, Edition Flammarion, Nouvelle bibliothèque scientifique dirigée par Fernand Braudel. 1975.

 

JC, février 2021, Variation océanique de Gertrude. Fil, toile de coton, 15 x 15 cm.

JC, février 2021, Profil de Gertrude en tâche aidée, brou de noix, acrylique sur papier, 25 x 37 cm.

Cela fait maintenant treize ans et deux mois qu’ici en-deça et au-delà
rien n’était prévu
mais rien ne sera laissé au hasard
(ou presque)

 

Pochade d’os poché au pochoir sur croute*

 

Cela fait huit ans et deux mois

que Gertrude s’encroute sur Internet

et que les pochades s’accumulent sur l’os

dans une identification impossible

 

Pochade pochée au pochoir en croute.

 

Pochade pochée au pochoir en croute.

 

JC, , février 2016, L’Os poché en croute,

acrylique sur toile, monogrammes au pochoir sur représentations de Gertrude en croute

20 x 20 cm

*Après cuisson démoulez mais ne vous attendez pas

à quelque chose de reconnaissable

 

Gertrude en croûtes

 

 

 

Ces ânes par mézigue

ou

les neuf croûtes de Gertrude

 


 

gertrude-2-2044.JPG

JC, 2011, Gertrude en croûtes,

huile sur toiles libres,

chaque élément: 9 x 7 cm

 

 

 

 

 

Ici, au bord de la rivière, les motifs se multiplient, le même sujet vu sous un angle différent offre un sujet d’étude du plus puissant intérêt, et si varié que je crois que je pourrais m’occuper pendant des mois sans changer de place en m’inclinant tantôt plus à droite, tantôt plus à gauche.

 

 

Paul Cézanne, Lettre à son fils, septembre 1906

 

 

 

 

Cela fait trois ans et demi

que Le Capitaine

vous sert la soupe sur la Toile.

Gertrude

est toujours un plat de résistance

 

 

 

 


 

 

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-6900860-2’]); _gaq.push([‘_trackPageview’]); (function() { var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true; ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’; var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); //]]> </script>

Voir Gertrude en peinture


Cela fait vingt trois mois que ce Crâne se prend pour un Hareng….
Tant qu’il ne se prend pas pour du Lard…

Il ne faudrait pas pousser le bout de l’Art trop loin, Gertrude!









JC, novembre 2009, 14 Gertrude en peinture, huile sur papier kraft, 29 x 33 cm.

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((« https: » == document.location.protocol) ? « https://ssl. » : « http://www. »); document.write(unescape(« %3Cscript src=' » + gaJsHost + « google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E »)); //]]> </script><script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(« UA-6900860-2 »); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>

Neuf d’octobre pour Albert.



J’ai tant caressé Gertrude

Les yeux clos

Mes doigts dans son regard absent

Le creux de mes mains arrondies par la douceur de son volume

 

 

 

 

 

 

JC, Vingt trois portraits d’Albert, techniques diverses sur papier, octobre 2009.

 

 

 

 

 

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((« https: » == document.location.protocol) ? « https://ssl. » : « http://www. »); document.write(unescape(« %3Cscript src=' » + gaJsHost + « google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E »)); //]]> </script><script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(« UA-6900860-2 »); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>

Topographies des minuscules animalcules du crâne de Gertrude


Sur ce blog, détails des arpentages d’un crâne par un Capitaine Géomètre à travers les territoires de ses compagnons plasticiens.

Mardi 12/05/09
JC, huile sur toile, détail d’une topographie à partir d’une intervention de son camarade Didier

Mercredi 13/05/09
JC, huile sur toile, détail d’une topographie à partir d’une intervention de son camarade Patrick

JC, encre et acrylique sur toile, détail d’une topographie à partir d’une intervention de sa camarade Cécile

Jeudi 14/05/09

JC, stylo à bille sur toile, détail d’une topographie à partir d’une intervention de son camarade Vincent

JC, calque, papier de soie, papier kraft, mine de plomb, acrylique sur toile, détail d’une topographie à partir d’une intervention de sa camarade Isabelle

JC, fil sur toile, détail d’une topographie à partir d’une intervention de son camarade Jean



Dès demain révélations sur
gertrude.over-blog.org