Gertrude ou l’expérience de “l’horror vacui”.

 

Gertrude préfère le plein au vide
et la vie à la plainte

JC, avril 2021, Gertrude, exercices d’Horror vacui, brou de noix, crayon aquarellable, fusain, craie, encre de gravure sur papier,
chaque élément environ 25 x 38 cm.

Cela fait treize ans et quatre mois
que la Crâneuse s’exerce
à l’Horror vacui
en remplissant le Rien de Vain

12 réflexions sur « Gertrude ou l’expérience de “l’horror vacui”. »

    1. Vous savez ce qu’on dit? Il vaut mieux une tête bien faite qu’une tête bien pleine et un crâne bien vain qu’un crâne bien fait, mal fait, pas fait. Parfaitement!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.