Os entre deux tours.

Pour éviter La Peine* du pire

Sans excès de nostalgie et sans vouloir remonter le temps en Amont

Ni le laisser filer benoitement en Aval

Votez Mon Crâne!

L’os Gertrude, elle, sera toujours au troisième tour, paix à son urne.

Le matériel électoral de l’Os : Les bulletins de vote « Mon CRÂNE », les badges à l’effigie de Gertrude, une boite vide de la crème de marrons préférée de la Crâneuse faisant office d’urne, deux tours composées de quelques macarons achetés au supermarché ; le tout présenté dans un isoloir de velours rouge façon Élysée.

Cela fait neuf ans et quatre mois que Gertrude bat la campagne et assume l’inconsistance de son discours sur la vacuité de son programme.

Mais aujourd’hui elle s’engage.

En marche!

* Message subliminal gertrudien où j’encourage vivement mes interlocuteurs à voter ce dimanche pour Emmanuel Macron, pour toutes les raisons qu’ils voudront mais surtout pour battre Marine Le Pen.

CompOsition Poïetique en Boite n°9: La Trépassoire de Gertrude.

 

Asseoir un Os dans l’encensoir

C’est voir l’assommoir sans espoir

De ses mâchoires

Et le vidoir de ses tiroirs

Savoir l’histoire de sa passoire

C’est entrevoir un soir

Le mouroir de l’arrosoir

Dans le noir

JC, CompOsition Poïetique en Boite n°9: La Trépassoire de Gertrude, Vidéo réalisée en avril 2017 avec comme accessoires entre autres : une boite de récupération ayant contenu des produits cosmétiques, une lampe torche, du papier calque et de la cendre de cheminée.

Cela fait neuf ans et trois mois que Gertrude fuit en vous souhaitant le bon soir.

 

Gertrude elle a vécu…

 

À la veille de célébrer ses neuf ans de Toile, que reste-t-il de Gertrude si ce n’est un profil évanescent sur un support volatil à peine éclos qu’il est déjà flétri.

Cela fait huit ans et onze mois que Gertrude joue et se joue de la disparition dans cet espace virtuel.

Novembre 2016, Gertrude, profil séché,

pétales de roses séchées et découpées en forme de profil de Gertrude,

nombre variable, chaque élément: 3 x 2 cm.

Retour sur le Jeu de la Vérité n°1 : Gertrude et le Professeur

 

Chers interlocuteurs

Pour inaugurer les nouvelles modalités de l’aventure gertrudienne, Gertrude Rose choisit aujourd’hui de vous faire partager à nouveau* un grand moment artistique et didactique avec le premier épisode du Jeu de la Vérité sur Gertrude, performance participative diffusée pour la première fois en octobre 2008.

Qui pourrait mieux nous révéler la Vérité qu’un professeur ?

JC, Le Jeu de la Vérité n°1,  avec l’aimable participation de mon amie CH, première diffusion: 12 octobre 2008

Pour cette occasion la Crâneuse a transcrit avec amour les dialogues en sous-titres pour que son amie Anne Hecdoth n’en perde pas un mot.

Mais, chère Anne, vu la densité et la teneur hautement intellectuelle de cette conversation, je vous conseille de mettre parfois la vidéo en pause pour en saisir la totalité.

IMGGertrude par le Professeur (Forcément elle est Rose)

Comme le Professeur et d’autres après, si vous souhaitez participer à la performance du Jeu de la Vérité, envoyez votre CV sur gertrude@juliettecharpentier.fr

 

 

La prochaine sera Magique !

Nous laisserons la place à Gertrude Noire pour les Sciences occultes

* La plupart des vidéos publiées sur le blog de la Crâneuse ne sont plus valides.

Certaines seront ainsi réactivées.

 

 

G côté cour et côté jardin

 

Ou comment G en scène peut aussi bien jouer dans la cour des grands que partager les jardins secrets, très secrets

 

G côté cour et côté jardin

 

Ainsi G, petite graine de vain sans prétention,a roulé son disque de carton jusqu’au pied des statues de marbre et dans les lieux prestigieux…

 

G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin 

G côté cour et côté jardin   G côté cour et côté jardin

G côté cour et côté jardin      G côté cour et côté jardin

 

… a batifolé en pleine nature par tous les temps, ne craignant ni le feu, ni le gel, ni la végétalisation…

 

 

G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin

 

 

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin   G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin

 

 

… a flâné dans les jardins, les plus exotiques, les plus artificiels, les plus petits, les plus cultivés, les plus secrets…

 

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin

 

 

`G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin 

 

 

 

G côté cour et côté jardin    G côté cour et côté jardin

 

 

… a flotté entre deux Os en dépit des monstres aquatiques ou autres…

 

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin 

 

 

 

G côté cour et côté jardin

 

 

… a manqué se faire avaler bien des fois…

 

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin 

 

 

 

 

 

G côté cour et côté jardin

 

G côté cour et côté jardin

 

 

… a bien tenté quelques exploits et quelques jeu de mots laids…

 

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin

 

 

… mais surtout a prouvé qu’elle faisait bien partie du milieu de l’Art en côtoyant les plus grands !

 

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin G côté cour et côté jardin

G côté cour et côté jardin  G côté cour et côté jardin

 

Et G ne savait pas qu’elle avait tant d’amis avec qui faire la fête!

 

G côté cour et côté jardin

G côté cour et côté jardin

Là ce n’est pas moi c’est Anne Hecdoth!

Retrouvez la Genèse de l’histoire chez Gertrude, voyagez et planez chez Gertrude Noire

 

G côté cour et côté jardin

J’adresse tous mes remerciements à mes amis semeurs ayant déjà semé et qui sèmeront encore et dont j’ai publié ici les clichés : Anne Hecdoth, Sébastien alias Harry, Marie-France alias mfd, Eckate Lefil alias Hécate la Magicienne, La Bête Humaine, Dominique, Pif Pale, Laurence, Francine, Savine, Françoise, Fabienne, Toi-Même, Evelyne, Alice, Vincent V, et tous ceux qui sèmeront incessamment sous peu.

(À suivre)

Noeuf d’Art plat

 

  Ordinairement,

les neufs du quatre,

Le Capitaine en fait tout un plat.

Là, elle va juste

se faire cuire un Noeuf

 

 

JC, Performance d’approximativement 9 mn réalisée un jour d’avril.
Prétendre que faire l’oeuf cru
n’empêche pas de finir cuit serait vain,
mais surtout
ce serait d’une platitude!

à son âge,
continue à gober
n’importe quel noeuf.