CompOsition Poïetique en Boite n°9: La Trépassoire de Gertrude.

 

Asseoir un Os dans l’encensoir

C’est voir l’assommoir sans espoir

De ses mâchoires

Et le vidoir de ses tiroirs

Savoir l’histoire de sa passoire

C’est entrevoir un soir

Le mouroir de l’arrosoir

Dans le noir

JC, CompOsition Poïetique en Boite n°9: La Trépassoire de Gertrude, Vidéo réalisée en avril 2017 avec comme accessoires entre autres : une boite de récupération ayant contenu des produits cosmétiques, une lampe torche, du papier calque et de la cendre de cheminée.

Cela fait neuf ans et trois mois que Gertrude fuit en vous souhaitant le bon soir.

 

Correspondances magiques ou les performances d’un Crâne et d’une Magicienne

 

 

img_3641.jpg

 

 

 

Cela fait quatre ans et deux mois que Gertrude est en ligne,

et la performance

ne fait que commencer!

Mais le mystère reste entier…

 


Gertrude Rose

vous offre de revivre

le Miracle

qui a fait le plus grand carton


 

Les clichés figurant dans cette petite vidéo ont été réalisés par
Hécate et son complice, la Bête Humaine.
Les textes et le montage ont été commis par JC, Capitaine du Triblog Gertrude, et étaient censés lever le voile sur une des plus grandes énigmes de cette aventure.
Cette vidéo fit l’objet d’une première publication le 9 juillet 2009
et fut gratifiée de pas moins de 190 commentaires.

*
*
*
*
Voir l’article initial:
*
*
*
*

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var _gaq = _gaq || []; _gaq.push([‘_setAccount’, ‘UA-6900860-2’]); _gaq.push([‘_trackPageview’]); (function() { var ga = document.createElement(‘script’); ga.type = ‘text/javascript’; ga.async = true; ga.src = (‘https:’ == document.location.protocol ? ‘https://ssl’ : ‘http://www’) + ‘.google-analytics.com/ga.js’; var s = document.getElementsByTagName(‘script’)[0]; s.parentNode.insertBefore(ga, s); })(); //]]> </script>

Rose passée…

 

 

… et Rose elle a vécu

ce que vivent les roses…

 

 

img_0050.jpg

 

  Pensée de pétale

pour

Plaiethore…

 

 

 

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((« https: » == document.location.protocol) ? « https://ssl. » : « http://www. »); document.write(unescape(« %3Cscript src=' » + gaJsHost + « google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E »)); //]]> </script><script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(« UA-6900860-2 »); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>

La Lumière dans le Noir.

APPARITION MIRACULEUSE
DE
SAINTE GERTRUDE

Sainte Gertrude enfermée dans le Noir
restitue ses expositions lumineuses

JC, La Relique lumineuse, peinture pour verre, image pieuse phosphorescente sous verre bombé achetée sur Internet en mai 2009,
3 x 10 x 13 cm.

<script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((« https: » == document.location.protocol) ? « https://ssl. » : « http://www. »); document.write(unescape(« %3Cscript src=' » + gaJsHost + « google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E »)); //]]> </script><script type= »text/javascript »> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(« UA-6900860-2 »); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>

Sortie de relique: La Relique des Petits Miracles.

JC, La Relique des Petits Miracles, photographie, acrylique, feuille d’or, ruban en satin, encre de Chine,  image pieuse sous verre bombé achetée sur Internet le dix neuf octobre deux mille huit. 7,5 x 11 cm.

        Je ne suis pas de ceux qui nient les miracles et lorsque je m’interrroge je suis prêt à affirmer que c’est seulement sur eux que je puis compter. Ce domaine, plat et froid, inculte et sec, celui des choses possibles, ne m’a jamais tenté comme but de promenade.

Philippe Soupault, Les dernières nuits de Paris, 1928, éditions Seghers.