09/09/09: Neuf de Septembre pour le réveil d’un Kargul.

Opération Coup de Points

kargul.over-blog.com


À votre bon coeur,
Messieurs Dames
Glissez quelques Bons Points dans le Tronc de Saint Kargul
Pour obtenir le Miracle
n° 999
De la Mare préférée de Gertrude

<script type=”text/javascript”> // <![CDATA[ var gaJsHost = ((“https:” == document.location.protocol) ? “https://ssl.” : “http://www.”); document.write(unescape(“%3Cscript src='” + gaJsHost + “google-analytics.com/ga.js’ type=’text/javascript’%3E%3C/script%3E”)); //]]> </script><script type=”text/javascript”> // <![CDATA[ try { var pageTracker = _gat._getTracker(“UA-6900860-2”); pageTracker._trackPageview(); } catch(err) {} //]]> </script>

41 réflexions sur « 09/09/09: Neuf de Septembre pour le réveil d’un Kargul. »

  1. C’est vrai que nous pouvons admettre qu’une proposition est une question s’il y a réponse possible bien qu’il existe des questions qui ne sont importantes que parce qu’elles restent à l’état d’interrogation et que leur apporter une réponse serait les réduire à des simples propositions interrogatives sans intérêt.

  2. Vous permettez que je fasse quelques années d’études avant de vous répondre..

    Je n’en suis qu’à l’alphabet dans ma méthode à Mimile…

    Le Miracle 999 aura lieu dans la Mare du Kargul au 999 ème commentaire et non au 969!  🙂

  3. Vous savez bien que pour vous, c’est incurable (après plus de six mois de conversation avec un vieux crâne vicieux).

    Il ne vous reste plus qu’un seul recours:
    brûler quelques points au Saint Kargul en récitant un e la nave va que vous accrocherez à la Patère de la Sacristie.

  4. Vous aviez tout prévu…sans rien décider…le système fonctionne …comme sur des roulettes!!!Quel Capitaine!…Une forte tête,et heureusement qu’il n’en reste que…l’OS !!!sinon,hein?…ça donnerait  le quadruple!!! woua

  5. En fait ce triblog a tissé des liens qui m’échappent à moi-même..

    Avez-vous été lire un “texte gertrudien” sur le pont principal qui s’intitule: Les mots qui m’échappent..?

  6. “L’infini profond douleur  désir poésie amour révélation miracle révolutionamour l’infini profond m’enveloppe de ténèbres bavardes
    Les infinis éternels se brisent en tessons ô chevelures!
    Ce sera une nuit des nuits sans lune ni perle
    Sans même de bouteilles brisées”.( robert desnos)

    Une élégie à ce qui a été…un éloge à la Capitaine des étoiles des phares perdus en mer
    une litanie à la Sainte défunte aux orbites de vent où pleurent les larmes des vagues…une oraison à toutes les bonnes et moins  bonnes tentations: ne nous délivrez de rien et surtout pas des mauvaise…Le Souvenir est l’ossature de la Chair…
                                                                        Amen…
                                                                                      Hékate

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.