La reprise de l’Os en MAI(S).

 

Gertrude est en ligne
depuis le 3 janvier 2008
une vraie performance
c’est merveilleux

MAIS

cela fait douze ans et quatre mois
que la Crâneuse aimerait croire

 Que les vieux chiffons sales
sont de somptueux tissus

Que les salissures font de belles peintures

Que les supports fragiles sont éternels

Que les reprisages sont de jolies broderies

Que les fleurs fanées
sont bien plus émouvantes

 Que les bouts de ficelles sont des solutions à tous les problèmes

Que les activités futiles sont urgence vitale

Que ses piètres réalisations sont
des objets utiles

Que Gertrude n’est pas une tête de mort

Que même si rien n’était prévu
rien ne sera laissé au hasard

JC, La reprise de l’Os en mai(s), vieux chiffon de peinture de JC plié et cousu et reprisé, ficelle de chanvre, fils blanc et rouge*,
10 x 20 cm.
La réalisation est mise en scène avec un brin de muguet fané et photographiée à la lumière vespérale par temps de pluie.

* Un peu de fil rouge en souvenir d’une autre reprise au Fil de mfd ma Mercière.

Voici pourquoi chaque mois
l’Os reprise les accrocs de la réalité
sur les illusions
et que l’art gertrudien
est toujours cousu de fil blanc

CompOsition Poïetique en Boite n°9: La Trépassoire de Gertrude.

 

Asseoir un Os dans l’encensoir

C’est voir l’assommoir sans espoir

De ses mâchoires

Et le vidoir de ses tiroirs

Savoir l’histoire de sa passoire

C’est entrevoir un soir

Le mouroir de l’arrosoir

Dans le noir

JC, CompOsition Poïetique en Boite n°9: La Trépassoire de Gertrude, Vidéo réalisée en avril 2017 avec comme accessoires entre autres : une boite de récupération ayant contenu des produits cosmétiques, une lampe torche, du papier calque et de la cendre de cheminée.

Cela fait neuf ans et trois mois que Gertrude fuit en vous souhaitant le bon soir.